Entreprises et Coronavirus : Quelles démarches à adopter ?

Qu’est-ce que le Coronavirus ?

 

Le coronavirus fait partie d’une famille de virus susceptible d’être à l’origine d’un large éventail de maladies. Chez l’Homme, cette maladie va du rhume banal à une infection pulmonaire sévère, responsable d’une détresse respiratoire aiguë. Début janvier 2020, la découverte d’un nouveau coronavirus (COVID-19) en lien avec des cas groupés de pneumopathies a été annoncée par les autorités sanitaires chinoises et l’OMS. Le virus se transmet principalement par les sécrétions nasales ou buccales (toux, éternuements).

Il convient d’adopter les mesures d’hygiène de base : lavage des mains (savon ou solution hydroalcoolique), tousser ou éternuer dans son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique. Il est recommandé pour tout professionnel (essentiellement ceux du secteur du transport), pouvant être à proximité de ressortissants étrangers ou français revenant de zones épidémiques, de suivre ces mesures d’hygiène de base et d’informer ces personnes de ces mesures à suivre.

 

Entreprises, quelles sont les consignes ?

 

Conformément à l’article L. 4121-1 du Code du travail, il appartient à l’employeur de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs.

Ces mesures comprennent :

Des actions de prévention des risques professionnels

Des actions d’information et de formation

La mise en place d’une organisation et de moyens adaptés.

 
En outre, l’employeur doit veiller à l’adaptation de ces mesures pour tenir compte du changement des circonstances et tendre à l’amélioration des situations existantes.

✔ À ce stade de l’épidémie, des consignes doivent être données aux salariés en voyage professionnel, comme le port de masques FFP2 dans les aéroports internationaux et les avions.

✔ Rappelez au personnel les recommandations standards pour prévenir la propagation des infections, pour toute maladie infectieuse (comme la grippe).

✔ Respectez les mesures habituelles d’hygiène, notamment de se laver fréquemment les mains avec de l’eau savonneuse ou les désinfecter avec une solution hydroalcoolique.

✔ Veillez à l’hygiène des locaux de travail (nettoyage de surfaces pouvant être contaminées, etc.). Assurez-vous de disposer suffisamment de savons, serviettes, produits de nettoyage et de décontamination des surfaces.

 

Salariés, par quels gestes réagir ?

 

Les collaborateurs ayant séjourné dans un des pays cités ci-après, à titre professionnel ou privé devront différer de 14 jours, à partir de leur date d’arrivée sur le sol français, leur retour sur les lieux de travail (période d’incubation du virus). Respecter les consignes sanitaires ci-dessous est donc primordial :

(Outre le respect du délai de 14 jours, toute personne revenant de Chine continentale, Hong-Kong, Macao, Singapour, Corée du Sud et régions de Lombardie et de Vénétie en Italie doit appliquer strictement les consignes suivantes) 

  • Porter un masque chirurgical lorsqu’elle est en face d’une autre personne et lorsqu’elle doit sortir
  • Se laver les mains régulièrement ou utiliser une solution hydroalcoolique
  • Dans la mesure du possible, éviter les contacts proches (réunions, ascenseurs, cantine…)
  • Surveiller sa température 2 fois par jour
  • Surveiller l’apparition de symptômes d’infection respiratoire (toux, difficultés à respirer…)
  • Eviter tout contact avec les personnes fragiles (femmes enceintes, malades chroniques, personnes âgées…)
  • Eviter de fréquenter des lieux où se trouvent des personnes fragiles (hôpitaux, maternités, structures d’hébergement pour personnes âgées…)
  • Eviter toute sortie non indispensable (grands rassemblements, restaurants, cinéma…)
 

En cas de fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés à respirer :

  • Contacter rapidement le SAMU centre 15 en signalant le voyage
  • Eviter tout contact avec son entourage et porter un masque
  • Ne pas se rendre directement chez le médecin, ni aux urgences de l’hôpital.

Vous pouvez contacter la plateforme téléphonique d’informations mise en place par le Ministère de la Santé et des Solidarités pour toutes questions sur le coronavirus :

800 130 000

 

Prise en charge financière en cas de confinement

 

Un décret est venu déterminer les conditions spécifiques pour bénéficier des indemnités journalières en cas de mesure d’isolement :

Le décret n° 2020-73 du 31 janvier 2020 portant adoption de conditions adaptées pour le bénéfice des prestations en espèces pour les personnes exposées au COVID-19 vise spécifiquement ; les personnes faisant l’objet d’une mesure d’isolement du fait d’avoir été en contact avec une personne malade du COVID-19 ou d’avoir séjourné dans une zone concernée par un foyer épidémique de ce même virus et dans des conditions d’exposition de nature à transmettre cette maladie.

Pendant 2 mois, à compter du 1er février, les personnes qui sont exposées au coronavirus et qui font l’objet d’une mesure d’isolement jouissent de conditions spécifiques pour bénéficier des indemnités journalières de Sécurité sociale.

Plus précisément, le droit aux indemnités journalières de Sécurité sociale est ouvert, sans qu’il soit nécessaire pour le salarié de remplir les conditions relatives aux durées minimales d’activité. De plus, le délai de carence de 3 jours ne s’applique pas. Dès lors, le travailleur concerné bénéficie des indemnités journalières à compter de son premier jour d’arrêt.

Pour justifier cette mesure d’isolement, le médecin de l’Agence Régionale de Santé délivre un arrêt de travail.

Enfin, il est à noter que la durée maximale pendant laquelle le salarié bénéficie des indemnités journalières versées dans ces conditions est fixée à 20 jours.

| Pour continuer de vous informer sur le sujet et trouver réponses aux questions que vous vous posez : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus |

Qui sommes-nous ?

equipe

Nous sommes des professionnels et des experts avec une solide expérience pluridisciplinaire ayant pour vocation de vous accompagner, de répondre à vos questions et solutionner vos problèmes.

Nos derniers articles

Vous souhaitez externaliser vos paies ?

N’hésitez pas à nous contacter, nous serons à l’écoute de vos demandes pour repondre au plus juste.

diam Donec ut mi, et, risus. nec