La réforme d’assurance chômage

| Revue pendant l’été, la réforme d’assurance chômage impactera ces prochains mois tant les entreprises que les salariés . | 

 

Concrètement, de quoi parle-t’on ?

❶ D’une traque aux contrats courts !

En effet, afin de limiter le recours aux contrats de travail de courte durée, le gouvernement va introduire à compter du 1er mars 2021, un système de « bonus-malus » pour les entreprises de plus de 11 salariés.

Actuellement fixée à 4.05%, la cotisation assurance chômage pourra ainsi varier de 3 à 5.05%, en fonction du « taux de séparation », calculé pour chaque entreprise.

 ⇨ Taux de séparation : Nombre de salariés s’inscrivant à pôle emploi après avoir travaillé dans l’entreprise / l’effectif de l’entreprise ⇦

Ce taux sera comparé au taux médian du secteur d’activité.

Chaque année, les entreprises recevront une notification de leur taux de contribution chômage.

 

❷ D’une ouverture du droit au chômage pour les salariés démissionnaires et d’un accompagnement dans leur projet professionnel

A compter du 1er novembre 2019, les salariés démissionnaires auront droit au chômage lorsqu’ils démissionnent pour réaliser un projet professionnel, s’ils justifient de 5 années d’ancienneté au service de leur employeur.

 

Mais encore ?

✔ Droit au chômage pour les travailleurs indépendants

✔ 2 demi-journées d’accompagnement pour les nouveaux inscrits à pôle emploi

✔ Formation sur mesure pour les demandeurs d’emploi

✔ Durcissement des règles d’accès à l’indemnisation

Qui sommes-nous ?

equipe

Nous sommes des professionnels et des experts avec une solide expérience pluridisciplinaire ayant pour vocation de vous accompagner, de répondre à vos questions et solutionner vos problèmes.

Nos derniers articles

Vous souhaitez externaliser vos paies ?

N’hésitez pas à nous contacter, nous serons à l’écoute de vos demandes pour repondre au plus juste.

et, dolor. suscipit quis, sed Phasellus vulputate, massa tempus sit Sed